Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réaménagement de printemps

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Della

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Dim 30 Mai 2010, 21:14

La tentation était trop forte et puisque la Doyenne était accaparée par les autres zigotos, la respectable Damoiselle de Volvent, se leva discrètement et alla choper le fameux code de déontologie qu'elle avait si habilement manipulé, se disant qu'elle allait peut-être pouvoir sauver la mise de ses camarades et la sienne en même temps.

Fièrement, de l'exhiber en s'exclamant, l'air indigné, digne d'une plaidoirie dans une illustre cour :

Permettez-moi, très chère et honorable Doyenne de vous soumettre ce document-ci.
Voyez par vous-même, c'est clairement écrit...L'instigatrice de tout ceci n'est autre que...
Quelques secondes de silence pour captiver l'attention, pour suspendre l'auditoire à ses lèvres fines et si bien dessinées...dame le Professeur Rochelle ! Regardez, les annotations qu'elle a elle-même faites sur ce cours montrent aussi clairement que le nez au milieu de votre visage...forts jolis d'ailleurs, nez et visage...Petite inclinaison de la tête et sourire mielleux...montrent, disais-je, que ce professeur s'ennuie et aussi...Regard et petite moue presque dégoûtée en montrant le dessin représentant la Doyenne...et aussi qu'elle se moque de vous, ô ma dame la Doyenne...Et dans un déplacement théâtrale, la Dame de Railly fit les quatre pas qui la séparaient de la Doyenne et lui tendit le fameux code de déontologie, avec un petit soupir de celle qui fait ce qu'elle doit.

Oui, je vous le dis, c'est le professeur Mouta...euh Rochelle, avec un code de déontologie, dans la salle des professeurs !
Musique d'ambiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 994
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Dim 30 Mai 2010, 22:21

Quatre étudiants étaient dans son champ de vision, Della, Brunhilde, Lotx et lui ! Elle le foudroyait du regard. Elle était trop occupée par ses quatre là pour faire attention aux autres qui auraient pu être les complices de cette mascarade. Sa colère était sans borne. Son esprit fourmillait de punition, torture, ou tout autre moyen de les ennuyer. Elle cherchait le moyen le plus cruel quand une voix enfantine lui vrilla les oreilles. Elle montra Lotz du doigt.

Toi, tu file chercher le vice-doyen Xollir et en vitesse. Tu le trouvera dans le bâtiment d'à côté, c'est le logement pour les avocats. Et surtout tu reviens ici !

Eli se retourna vers les trois autres. Du haut de ses 15 printemps elle les toisa.

C'est pas parce que je suis jeune qu'il faut me prendre pour une courge !

Vous !
Vers Brunhilde. Votre essoufflement, votre tenue vous pensez que je vais vous croire. Vous verrez avec le vice doyen Xollir pour les explications.

Vous !
Vers Della. Vous pensez sincèrement que Dame Rochelle aurait fait une telle ... ignominie ! Même chose que pour Brunhilde, vous vous expliquerez avec Xollir.

Elle finit par le plus coupable de tous à ses yeux. D'une parce qu'elle avait une lettre écrite de sa main, de deux parce qu'il l'avait énormément déçue. Il lui plaisait, elle pensait que c'était réciproque et il lui faisait ça. Organiser ce bazar, comment avait il pu. Elle le fixa, ses saphirs exprimant la déception plus qu'elle ne l'aurait voulu, son ton par contre lui était sans équivoque.

Vous ! Avec moi ! Nous allons parler en privé !

_________________

Elisabeth Stilton de Lasteyrie - Blonde de 16 ans - Maman d'un petit garçon - Veuve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lotx

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Dim 30 Mai 2010, 22:37

Lotx s'inclina alors bien bas et prit la voix la plus mielleuse qu'il pouvait, cherchant à faire sortir des papillons argentés et des licornes fuchsia d'entre ses lèvres.

Mais bien sûûûûûûûûûûûûûûûûûr ma dameuh. Tout de suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite ma dameuh.

Se relevant, il s'éclipsa bien vite. Là, il fallait se la jouer finement. Par chance il était passé expert dans les tentatives de manipulation (notez bien que la tentative n'implique pas forcément de résultat). La première étape était donc de trouver ledit Xollir, la seconde était de sauver la peau de ses camarades ou, à défaut, la sienne, il n'était pas vraiment très exigent en fait.
Arrivant dans le bâtiment d'à côté, donc, il interpella le premier type qui passa.


Scusez mon brave, j'recherche un... heum... comment qu'elle a dit déjà?

Il fronça les sourcils. Ah oui, ça lui revenait "vice-doyen" qu'elle avait dit.

Je recherche un vieux vicieux. Vous savez oùsque j'peux le trouver?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunhilde

avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : Sarlat
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Dim 30 Mai 2010, 22:49

Désolée, doyenne... Mon essoufflement n'est lié qu'à ma surprise, mon effroi et mon grand âge.

Regardant ses vêtements.

Et pour ma vêture, c'est celle que je portais aujourd'hui. Tout Paris peut en attester... De la poterne de Vincennes au Louvre. Vérifiez par vous même, je ne m'habille jamais autrement. Premier lieutenant et connétable je suis et je reste avant tout... Ecossaise également... Et veuve... J'aime les vêtements simples, pratiques... et noirs...

Toisant la minaude qui toute doyenne qu'elle fût devait avoir à peu près l'âge de sa propre fille et la moitié de sa taille. Elle réfléchit un instant à ce qu'elle allait lui asséner comme vérité du genre Personne ne s'est jamais permis de remettre en doute la parole de Brygh Ailéan McFadyen s'en encourir...une cuite magistrale ou un bras de fer. Nan, mais je peux pas lui dire ça, même pas sûre qu'elle sache de quoi je parle. Lorsque la dernière phrase de la loupiote lui attira un sourire. Bah voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xollir

avatar

Nombre de messages : 268
Localisation : En Voyage
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Dim 30 Mai 2010, 23:27

Xollir avait choisi sa chambre avec soin, au premier étage et donnant sur l'entrée. Il en était sûr, un jour ou l'autre la grande prévôté viendrait troubler le sommeil des dragons, et l'Angevin tenait à être bien placé pour bombarder les agents de la pairie. Ses munitions reliées de cuir remplissaient deux étagères à portée de main. La plus proche affichait en lettre dorée son origine : Languedoc.

Le maitre des lieux était pour l'heure étendu sur sa couche, la tête en biais sur son oreiller de plumes. Le codex périgourdin qu'il dissimulait n'offrait en effet point le confort auquel le dormeur aspirait. Mais pour l'heure, les grondements sonores qui s'échappaient de lui faisaient trembler les parchemins dispersés sur son bureau. Celui-ci, oeuvre de ses mains, avait été spécialement conçu pour pouvoir être placé entre le lit et la porte, bloquant cette dernière. Chaque nuit, le procureur pouvait ainsi se retrancher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skinn_mac_dana

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Dim 30 Mai 2010, 23:41

le triple idiot qui avait crié "c'est pas moua" avait aussi réussi a couvrir le bruit de skinn qui était entré dans l'armoire et l'avait refermé derrière lui, depuis tout petit il connaissait la différence entre courage et folie.
depuis sa cachette, il entendait les tentative d'excuses, après tout si se sont de bons futur avocat, il devrait réussir a s'en tirer. mais bon, pour le moment il pensa plutôt a resté discret. heureusement qu'il avait gardé cette armoire pour la fin, sinon il aurait pas eu de cachette.

bon pensons a ma défense. il tata de la main et il trouva une partie de la corde qu'il avait amené, des papiers, un truc mou et qui pue il décida que ca serait du fromage.
*petit sourire* il avait trouvé et se prépara au cas ou il serait découvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Della

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Dim 30 Mai 2010, 23:54

Devant le peu de cas que fit la Doyenne devant son excellentissime plaidoirie, la damoiselle Volvent se sentit outrée, offusquée même. C'était comme si...non, encore plus terrible que cela !

Alors, dans un mouvement tragique, elle releva le menton, leva les épaules et...s'assit sur la première chaise venue pour bouder !
Na !

Tous les Xollir du monde pouvaient bien arriver, rien ne serait plus humiliant que ce qu'elle venait de subir, telle une diva huée par le public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich

avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 05:25

Il fallait à tout prix qu'il y ait des témoins, sinon, c'était sûr, elle allait le tuer, hors de question de partir seul avec elle!
D'autant que les complices se défendaient plutôt bien, peut être qu'ils le tireraient aussi d'affaire?

Grand mouvement de bras...


Vous ne pouvez pas faire cela! C'est... c'est injuste!
Est-ce ainsi que l'on inculque les valeurs de la justice chez les avocats du dragon? Vous nous condamnez sans preuve! Alors quoi?

Vous n'avez pas réfléchi une seconde?

La prochaine fois que quelqu'un dégradera d'une manière aussi ignoooble le saint des saints, personne n'interviendra! Et de vostre école, il ne restera que des cendres, là!

Nous vous avons sauvé, et vous, sur la base de je ne sais quelles présomptions idiotes, vous voulez nous... nous punir? Et pourquoi aurais-je un traitement spécial?


Il fallait là faire semblant de croire qu'il morflerait moins avec la doyenne qu'avec Xollir, histoire d'éviter le pire...


Vous... vous souhaitez m'épargner à cause de mon nom!
Mais si je dois estre châtié injustement, que je le sois avec mes camarades, qui sauvèrent comme moi vostre faculté, et qui méritent tous une RÉ-COM-PENSE!

Je... je crois qu'un diplôme de juriste rétablirait nostre honneur, que vous avez souillé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 994
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 10:18

Elle avait cru entendre un bruit, mais elle ne vit rien de suspect. Aussi elle reporta son attention sur le petit groupe.

Mesdemoiselles ou mesdames, pas la peine de bouder ou se sentir offusqué je fait entièrement confiance à mon vice doyen pour tirer cet affaire au clair. Il saura savoir, comme un bon procureur qu'il est, savoir si vous êtes responsables et à quel degré.

Quand à vous, Monsieur de Lasteyrie, vous faites honte à votre nom. Vous feriez mieux de vous taire avant d'accumuler encore plus de griefs à votre encontre. Si vous n'êtes pas renvoyé c'est un miracle ! Oh ne vous inquiétez pas je ne vous fait pas de faveur bien au contraire, je me charge de l'instigateur de cette horreur.


Elle le toisa de colère et lui tendit la lettre.

Et ça c'est pas une preuve peut être ? Aller ! Dans mon bureau !

_________________

Elisabeth Stilton de Lasteyrie - Blonde de 16 ans - Maman d'un petit garçon - Veuve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garance

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 13:27

Pour être en retard.. elle était sacrément en retard Garance. Elle avait piqué du nez sur les parchemins et se réveilla au beau milieu de la nuit un peu hagarde.

Saperlicrotte.. Vais rater la fête.

Un genre de bêtises qui lui faisait oublier les plus sérieuses ou pas d'ailleurs.. garance adorait faire la fête partout où elle passait et surtout dans des châteaux.

Bref, empoignant, un seau de peinture "Rose" et un autre "Noir" parce que ces deux couleurs ne se mariaient pas toujours bien, mais elle avait envie de faire un mélange.

Des bruits de voix et un cheveu sur la soupe.. Voilà à quoi elle devait ressembler .. Un bazar indescriptible et Ulrich face à une Femme en colère.. Mince La Doyenne qui s'en prenait à lui


Bon, elle faisait quoi? Elle s'en allait ou fonçait?

Levant les deux seaux de peinture

Mais Dame Doyenne, quel courroux! Alors que tous les amis présents ne pensaient qu'enjoliver ce lieu ma foi bien trop triste. Un feu est de mise pour faire place nette. Et voyez, j'ai la peinture. Choisissez la couleur qui convient. Personnellement, le noir est très seyant mais un peu morbide . Je craindrais que les professeurs aient leur sadisme réveillé à la vision de cette nuance. le rose serait plus.. plus.. chatoyant en ce début de printemps.. Même si nous n'y sommes plus. cela égaierait le teint.
Ne trouvez-vous pas? Vous en prendre à Ulrich alors qu'il a eu cette merveilleuse idée, vous n'y pensez pas!

Elle n'avais pas appréhendé tous les tours de ses comparses et se retenait de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lotx

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 14:04

[Et pendant ce temps...]

Un... Un vieux vicieux?

Le quidam le dévisageait les yeux ronds, s'interrogeant sur sa consommation d'alcool. Qu'es-ce qu'un morveux pouvait chercher un vieux vicieux ici?

Ouais, un vieux vicieux... un certain... euh... Xo... Euh... Xo...
-Ah! Xollir! Le vice-doyen! Celui qui a un nom à coucher dehors! Eh bien il est dans sa chambre!
-Vous voulez dire qu'il est sorti?
-Ben non, je viens de dire qu'il est dans sa chambre pourquoi serait-il sorti?
-Ben pasque vous viendez de dire qu'il couche dehors...


A ce moment précis, le badaud se sentit empreint d'une profonde lassitude. Il se massa les globes oculaires, inspira profondément et tenta de reprendre calmement.

Il est à l'étage, une petite chambre, une peu sombre mais très coquette.
-Ah ben ouais logique!
-Comment ça?
-Ben y a Sifflard y me dit toujours que les vieux vicieux recherchent les endroits sombres et étroits.
-...


Au terme d'une série d'incompréhensions diverses et variées, le quidam parvint enfin à se décoller de Lotx en racontant un gros mensonge.

Je dois vous laisser, il y en a qui bossent ici!

Le gamin le remercia alors et prit congé, filant directement vers la sombre dudit "vieux vicieux". Il entreprit de frapper puis se raidit. Non. Il n'était pas encore suffisamment dans son rôle.
Il se racla alors la gorge, deux fois, fit une petite vocalise et adopta son expression faciale qualifiée de "visage de petit garçon paniqué, apeuré et affolé numéro trois". C'est alors, seulement, qu'il tambourina à la porte.


Messireuh le vicieuuuuuux! Viendez viteeeeeee! Y a un drame qui s'joue en salle des professeuuuuurs! On a bosoin de vouuuuuuuuus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich

avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 18:15

Le bâtard blêmit lorsque Garance l'enfonça sans s'en rendre compte, puis de nouveau, à la vue de son premier courrier... Il était acculé pour le coup... Et quelqu'un l'avait trahi... Ne restait plus qu'à découvrir qui... Et le seul moyen pour le savoir était de rentrer dans le jeu de la doyenne...

C'est... c'est forcément un faux! Qui vous a remis ceci?

Le reste sur le fait de déshonorer le nom qu'il portait ne le choqua pas outre mesure, il entendait ça au moins une fois par semaine au moins, l'enfant terrible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 994
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 18:49

Et un nouveau complice arriva, non mais vraiment ! Il la prenait pour une idiote ou quoi ? Elle regarda la femme en secouant la tête.

Ben voyons, et Messire Ulrich qui vient de me dire qu'il est arrivé par hasard pour éteindre le feu allumer par d'autre. Alors deux solutions soit il dit la vérité et vous êtes l'instigatrice de tout cela, se dont je doute. Soit vous êtes sa complice ! Dans le doute, vous expliquerez cela au Vice Doyen Xollir.


Eli regarda partout, oui le gamin était parti mais que faisait il ? Il en mettait du temps.
Son regarde se reposa sur sa proie.


Un faux ! Bien évidemment Messire le Lasteyrie ! Non un élève a remit son exemplaire à l'un de nos professeurs. Cessez de mentir cela aggrave votre cas ! Nous régleront cela en privé. Votre punition sera supérieur à celle des autres du fait que vous êtes le meneur !

_________________

Elisabeth Stilton de Lasteyrie - Blonde de 16 ans - Maman d'un petit garçon - Veuve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich

avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 18:56

Tout ce que le bâtard avait retenu, c'était le terme "meneur"... Pour une fois qu'il n'était pas un suiveur! Sa mère aurait presque pu être fière de lui... Dommage, cela ne correspondait pas tout à fait à ses critères...

Merci...

Il regretta ce mot, qui pourtant lui venait du cœur, ça avait l'air idiot, comme ça, hors contexte... Il était las, il ne savait pas trop comment se défendre, alors, il se laissa entraîner vers le bureau de la doyenne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 19:23

L'abbé avait été réveille dans son paisible sommeil par tous les bruits venant d'en bas. Curieux de savoir ce qui se passait, il reboutonna rapidement sa soutane, se contenta de passer sa croix inquisitoriale, et descendit, les cheveux à moitié ébouriffes, à la recherche de la provenance du bruit, une bougie à la main. La salle des professeurs était le lieu en question. Quand il vit ce qui était arrivé là-bas, il ne put s'empêcher d'éclater de rire, ce disant bien que la doyenne ne pourrait rien lui dire, lui qui avait presque deux fois son âge. Qui plus est, il pouvait s'abriter derrière son statut clérical.
Quand l'abbé fut remis de son rire, il chercha de sa main gauche sa croix inquisitoriale. Il s'adressa à la cantonade, d'une voix peu réveillée mais audible.


Que s'est-il passé ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Garance

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 16/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 19:31

Le manque de sommeil était une armée redoutable. Le flou dans son cerveau avait bien malgré elle, fait du tort à Ulrich. Posant les seaux par terre et avant que la Doyenne n'emmène Ulrich.

Madame la Doyenne, comme vous allez vite en besogne, vous membre vénérable de cette honorable institution, vous ne voudriez quand même pas que Messire Ulrich soit puni sans avoir entendu le témoignage du dit-élève.

Il y a fort à parier d'ailleurs qu'aucun d'entre nous ne commettrait une telle vilenie. Messire de Lasteyrie est certes brillant et il peut certainement éveiller chez certains un sentiment de jalousie, mais trahir?

Je rejoins ce jeune homme dont je connais fort bien les parents et pense à un faux tout comme lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 994
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 19:38

Elle poussa le jeune homme, plus vieux qu'elle le jeune homme, vers la porte. Elle regarda les étudiants.

Vous ne bougez pas de là, si vous le faites avant le retour de Maître Xollir, vous serez doublement puni.

Monseigneur tout de même.


Elle le gronda des yeux mais pas trop quand même, un inquisiteur. Elle sortit accompagnée par sa souris




[Aile des Professeurs - Bureau de la Doyenne]

Elle le poussa sans ménagement dans son bureau et en lui montrant le siège du doigt lui dit :

Assis !

Comment ? Comment avez vous pu ? Me faire ça !

Ses yeux durcirent, sa voix devint un peu roque, on aurait pu croire que des larmes perlaient aux coins de ses yeux, mais il n'en était rien. Elle s'installa à son bureau, et croisa les mains sur le dit bureau.


Qu'avez vous à dire pour me convaincre de ne pas annuler notre ballade ?

Elle savait que la punition donné par le collégiale des professeurs ne lui importerait que peu. Mais ça ? C'était une bonne question.

_________________

Elisabeth Stilton de Lasteyrie - Blonde de 16 ans - Maman d'un petit garçon - Veuve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xollir

avatar

Nombre de messages : 268
Localisation : En Voyage
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Lun 31 Mai 2010, 22:21

*Et alors, vous voyez, si l'on considère que l'article 2.3 est une concrétisation de l'enseignement de saint Nikolos, on peut argumenter que...*

Hein? Quoi???

Brutalement arraché à sa discussion juridique avec un ange éblouissant, l'Angevin se dresse dans son lit. En deux tractions, il dégage sa porte, et l'ouvre la figure rougie par l'effort.

Quoi? Ils ont envoyé un nain?

Deux battements de paupière terminent de le réveiller. Il jette un regard mauvais au gamin.

Ah, c'est vous... Encore une de vos stupides blagues? Ca va vous coûter cher...

*De nombreuses explications plus tard*

Mouai... La doyenne hein? Bon... Allons voir ça. Vous, suivez-moi!

Deux tours de clef, et en route pour la salle des professeurs.

...

Sa mauvaise humeur et l'esprit avivé par le froid de la nuit, le vice-doyen pénètre d'un pas vif dans la pièce.

Mais qu'est-ce que c'est que ce cirque??? Où est la doyenne? Que s'est-il passé ici? Qui est le futur condamné?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunhilde

avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : Sarlat
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Mar 01 Juin 2010, 00:07

Ben, la doyenne, je suppute... qui s'enferma céans dans son bureau avec un étudiant, sans chaperon, créant ainsi un contexte favorable à une fraternisation.

Coup d'oeil autour d'elle. Entre Garance avec ses pieds dans le plat, Della avec ses pieds écrasés, Skinni avec ses pieds qui dépassaient de l'armoire, Lotx avec ses pieds de porc en gelés qui dépassaient de sa robe de bure... L'explication de la brune, c'était pas le pied non plus... mais fallait bien faire le premier pas, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulrich

avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Mar 01 Juin 2010, 00:11

[Aile des Professeurs - Bureau de la Doyenne]

Le déjà-condamné s'assit, puisque c'était si gentiment demandé... Bon, il allait falloir plaider sans aucune loi à se référer, et si possible, sans invoquer les faits qui parlaient bien trop d'eux mêmes...


Je... je présume que le Sans nom est responsable, et que... mon libre arbitre a fait le reste?
Il faudrait les châtier sévèrement, oui, ils sont vraiment mauvais!
Mais réfléchissons ensemble... qui est le plus mauvais? Le sans non, ou mon libre arbitre?
Nous connaissons vous et moi la réponse, puisque parfois, mon libre arbitre me fait faire des choses délicieuses... Alors que le Sans nom...

Il faut donc punir plus sévèrement ce dernier que mon libre arbitre. La question est donc "comment punir le sans nom"? C'est impossible, c'est une ombre... Alors que mon libre arbitre peut être atteint par vous, à travers ma personne... Ce qui impliquerait donc que vous punissiez plus sévèrement quelqu'un qu'une autre personne, plus mauvaise...

Non, vraiment, cela ne me paraît pas possible, et démontrerait une grande injustice...

Je pense donc qu'il ne faut pas punir mon libre arbitre, et moi pour l'atteindre, et donc maintenir vostre promesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Della

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Mar 01 Juin 2010, 12:23

L'air bougon, Della leva le nez vers le vice-chose et dans une mine de dégoût et de découragement profond, elle lança en réponse à sa question :
Comme l'a dit Brunhilde, la Doyenne est partie papoter avec un élève modèle...puis nous, on s'fait ramasser alors qu'on est responsable de rien de tout ça, puis la Doyenne refuse une preuve, signée de la main de la responsable. Soulèvement d'épaules appuyant un long soupir et un geste lourd d'incompréhension...Alors, z'avez...nous, la Justice, on ne va plus trop y croire, désormais.

Voulez voir la preuve ?

Changement de ton, sourire angélique et regard doux, oeil qui papillonne, remplit d'espoir. Vont bien finir par y croire à son histoire, quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 994
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Mar 01 Juin 2010, 14:32

[Aile des Professeurs - Bureau de la Doyenne]

Lasse, elle était lasse mais pas seulement, déçue, écœurée, en colère, elle passait par tous les sentiments. Il n'arrangeait vraiment pas son cas. Comment avait elle pu se laisser séduire par un rustre pareil, un je m'en foutiste, près à gâcher le travail des gens pour une blague. Non il n'avait aucun respect pour elle, pour son travail, pour celui des autres professeurs. Son regard croisa le sien, il était dur, aussi sombre que les profondeurs de l'océan, aussi dangereux soit dit en passant.


Cessez de palabrer, ma mère fut évêque alors évitez vos salade sur la religion, je suis surement plus calée que vous.
De doute façon, vu vos remords, c'est à dire aucun, je n'ai même pas envie de perdre mon précieux temps avec vous. Votre punition sera décidée dès demain par l'ensemble des professeurs, quand à nous, vous pouvez oublier la ballade ni même l'espoir de me revoir.
Je ne perds pas de temps avec des personnes comme vous, vous ne le méritez pas !

Maintenant dehors.

_________________

Elisabeth Stilton de Lasteyrie - Blonde de 16 ans - Maman d'un petit garçon - Veuve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Mar 01 Juin 2010, 19:00

Voyant arriver le vice doyen, l'abbé de répondre à sa question.

Demat ma mab, tu es un lève-tôt je vois, où peut-être comme moi as-tu été réveillé par les bruits. Je ne sais vraiment ce qui s'est passé, je viens d'arriver. J'ai seulement l'impression que la décoration a été refaite.
Revenir en haut Aller en bas
Xollir

avatar

Nombre de messages : 268
Localisation : En Voyage
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Mar 01 Juin 2010, 22:31

Une preuve, dictes-vous? Montrez-moi voir cela... Mais prenez garde... Si vous tentez de m'abuser...

L'Angevin, encore sous le choc de la vision d'apocalypse qu'offrait la salle, se tourne vers le prêtre.

Monsieur l'inquisiteur, je ne sais ce qu'il s'est passé ici, mais je ne tiens à prendre aucun risque. Qui sait quels vils individus ont bien pu profaner un lieu où l'on révérait la Vraie Justice. Pourriez-vous bénir ce lieu séance tenante, afin d'en chasser toute mauvaise influence?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Della

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   Mer 02 Juin 2010, 01:07

Ah ! Enfin quelqu'un qui voulait bien de "sa" preuve. C'était pas trop tôt !

Gardant un air théâtral mais pas trop - faut pas se griller non plus - elle avança vers le vice-machin, menton relevé, oeil pétillant et sourire fin, jusqu'à être tout prêt du sieur. Assez pour sentir qu'il ne sortait pas du bain, d'ailleurs. 'Fin, c'était pas le bal du Roy non plus.
Oui oui, parce qu'il faut que vous sachiez que la Blonde était au bal du Roy ! Sisi...avec sa suzeraine...le jour où le Roy devait choisir sa futur épouse. Tout le monde croyait que ce serait la suzeraine de Della mais en fait non...il s'était passé une chose horrible que l'on ne peut répéter et du coup, ça ne s'était pas fait. Mais bon, Della avait vu le Roy de tout tout près...et il sentait meilleur que Xollir.

Où en étions-nous ?
Ah oui, la preuve.
La Blonde tendit "sa" preuve avec une petite révérence.

S'il plait au vice-doyen de bien vouloir y jeter un oeil.


Oui, je sais, ça fait trois fois qu'on l'exhibe ce cours de déontologie mais que voulez-vous...ici, on est chez les avocats, il se passe des choses étranges.

La Renarde, sûre d'elle, resta plantée devant le vice-machin.
A tous les coups, il ne pouvait qu'appuyer la thèse avancée : le professeur Rochelle était coupable !

Et avec un petit signe coucou à Graoully, membre de l'Ordre teutonique, tout comme elle et donc, son frère, il était évident que cela passerait comme une lettre à la poste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réaménagement de printemps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réaménagement de printemps
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le "déménagement" interdit pour les brigands ?
» Le Printemps du Jeu, Bourgoin-Jallieu les 12 et 13 juin
» Nabaztag refuse déménagement
» Rilaiepurila refuse déménagement
» Déménagement et lapin belle au bois dormant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aile Nord : Université - Amphithéâtre, Bibliothèque, Dortoir et Réfectoire :: Cercle étudiant-
Sauter vers: