Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entretien privé avec la Doyenne.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ephear

avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Entretien privé avec la Doyenne.   Sam 06 Aoû 2011, 17:15

Suite à une réponse qui lui avait était faîte en cours, Ephear souhaitait en savoir plus sur certains points.
Maître Elisabeth Stilton lui avait conseillé de poursuivre leur simple échange en privé.
Était ce plutôt une invitation galante? La Doyenne ne résisterait elle pas à son charme légendaire?

Ephear devait tirer les choses au clair!

Il se rendit donc à son bureau. Une fois devant la porte il y porta trois coups secs et rapides.
Espérant ne déranger aucun autre entretien, il attendit un éventuel cri de bienvenue.

Et, au pire, si la Stilton n'était pas là, il irait la chercher par la peau des fesses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 994
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Entretien privé avec la Doyenne.   Sam 06 Aoû 2011, 18:54

Le prochain qui charmera la blonde n'est pas encore né, enfin si mais personne ne le sait, et personne ne le saura.
Alors les étudiants qui lui font du charme elle a l'habitude et ne réagit pas. La dernière fois qu'elle a relevée elle l'a épousé.
Sauf que si mariée elle devait être l'homme devrait avoir une sacrée situation. Bref ... On frappa.

Entrez !

_________________

Elisabeth Stilton de Lasteyrie - Blonde de 16 ans - Maman d'un petit garçon - Veuve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephear

avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Entretien privé avec la Doyenne.   Dim 07 Aoû 2011, 03:47

Ephear entendit le fameux cri de bienvenue de la Doyenne en ces lieux.
Cela voulait dire pour lui, "passer je ne vais pas vous frapper tout de suite de mon grand bâton".

Ephear rangea donc son arbalète à tambour, volée à un brave oriental qui venait de la route de la Soie, donc c'est à moi, bref, et ouvrit la porte, non sans avoir caché l'engin hérétique dans les couloirs.

Il multiplia alors les courbettes, entraînement oblige.
Et ajouta un de ses sourires charmeurs, un de ceux qui éclaire un bureau, ou une demeure, ou même un château, une ville , une province, un Royaume!!


Bonjour, bonsoir, c'est Ephear, quelle bonne surprise n'est ce pas?
Comment allez vous Maître Stilton? Vous êtes particulièrement en beauté si je puis me permettre.
Alors ce brouhaha en Cour d'Appel a-t-il rendu son verdict? Un gars , une fille?
Lotx n'a pas su me répondre, ce gredin!


Il s'imaginait serrant de plus en plus fort le cou du jeune Procureur du Roy.

Je vous suis dans vos cours, depuis mon retour, avec une attention très particulière d'ailleurs.

Question retour, il savait d'ailleurs un peu à quoi s'attendre...

Puis je m'asseoir pour m'entretenir avec vous?

Et, dans un premier temps, pourquoi pas, du statut d'Inquisiteur de la Foy en relation avec les cours que vous dispensez par ailleurs chez les Franciscains, à Bruz, donc?

Et sachant que je ne suis point baptisé. Malgré avoir acté de cette volonté auprès des Grégoriens, qui semblent observer leurs vœux de silence en contemplant le Paradis Solaire depuis plusieurs mois.
Pourrais je suivre cette formation un jour prochain?

Pouvez vous également m'éclairer plus en avant statut qu'avait Odoacre avant de mourir, c'est à dire non pas seulement celui d'Inquisiteur et d'Archevêque mais surtout celui de Primat de France, si cela est correct?
Et puis si ça ne l'est pas, quand même mieux connaître les attributions, les droits et devoirs d'un Primat de France?


Ce sera tout pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 994
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Entretien privé avec la Doyenne.   Mer 10 Aoû 2011, 17:27

Elle le regardait faire son manège, levant de temps à autres les yeux au ciel.
Mais que croyait il ? Un sourire et hop elle se pâmerait pour lui ? Billevesées.


Un garçon. Cela vous intéresse t-il vraiment ?


Elle le laissa s'installer sans mot dire et attendit de savoir ce qu'il lui voulait vraiment.

Que voulez vous savoir sur les inquisiteurs ? Il faut savoir que les franciscains ou les cisterciens le font aussi et rapidement.
Mais cette quoi cette manie avec Odoacre ??? Si vous voulez être primat de France il va falloir patienter.

Mais elle allait lui répondre.

Le Primat qu'il soit de France ou de Bretagne dépends d'une zone géographique, temporelle en sommes.
Je vais citer le droit canon pour avoir les termes précis.


Citation :
Article 4 : Les provinces ecclésiastiques relevant d'un même pouvoir temporel souverain sont regroupées en primatie et placées sous l'autorité d'un primat lorsque leur nombre est d'au minimum 2 et qu'elles totalisent ensemble au moins 4 diocèses.

- Article 4.1 : Une primatie est dirigée par une assemblée épiscopale constituée au minimum les archevêques métropolitains relevant de celle-ci , et a comme pouvoir la nomination et la révocation des évêques de son territoire.

- Article 4.2 : Chaque primatie est dotée de statuts qui lui sont propres, approuvés par le Sacré Collège.

Elle sortit un parchemin et le montra à l'homme.

Voici les Statuts de l'AEF.

_________________

Elisabeth Stilton de Lasteyrie - Blonde de 16 ans - Maman d'un petit garçon - Veuve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephear

avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Entretien privé avec la Doyenne.   Mer 10 Aoû 2011, 19:04

Ephear feuilleta les documents que lui montra la Stilton, et hocha la tête avec un sourire niais.

Les cisterciens aussi, vous dîtes. Hum...cela résout pour moi un cas de conscience.
Un garçon, félicitations, vous me confirmez un heureux événement et je connais le fin mot de cette aventure.

Sur les Inquisiteurs? Bien je me répète.

Sachant que je ne suis point baptisé. Malgré avoir acté de cette volonté auprès des Grégoriens, qui semblent observer leurs vœux de silence en contemplant le Paradis Solaire depuis plusieurs mois.
Pourrais je suivre cette formation un jour prochain?

Ensuite, la manie avec Odoacre? Non, je nie toute relation temporelle avec cet homme, quoique...


Se souvint du jour où il lança sur la place de Périgueux, ces terribles phrases à son Père, "écrasez les et buvez leur sang pour rester fort". C'était le lancement de la guerre en Berry. Son père prit la direction de l'Anjou...

Disons que j'ai quitté Toulouse pour rejoindre Lotx et Odoacre. Je suis arrivé un peu trop tard, ils avaient été fauchés en essayant de rejoindre Rouen.

Je connaissais surtout Odoacre de réputation, son habileté, son parcours hors normes, les procès dans lesquels il a comparut. Je me suis posé des questions sur ses fonctions, ce qu'il représentait au sein de l'Église Aristotélicienne, pour les normands aussi récemment et le fait que l'AEF ne le soutenait que très peu in fine.

Lorsqu'en cours vous me disiez Odoacre obéit à untel, j'ai plutôt le sentiment qu'il n'obéissait souvent qu'à lui même.
S'il a lu et apprit le droit canon et les statuts de l'AEF, ce n'était pas simplement pour s'y tenir.

Alors vous pouvez me dire que cet homme est une manie pour moi, mais je ne l'expose pas là gratuitement pour vous embêter. C'est surtout une interrogation.
J'en ai une autre sérieuse aussi, de manie, qui pourrait trouver discussion ici, mais je vous l'épargnerai.

Bref, je connais bien mieux le Vicaire Lotx qui sera Primat avant moi s'il le désire, ne vous inquiétez pas.
Je ne veux pas être Primat de France ou d'ailleurs, d'ailleurs.

Puis suite à la publication du testament, je me suis demandé s'il existait des lois encadrant "l'héritage".
Je pensais que vous pourriez m'éclairer. Voilà pourquoi le "maniaque" est apparu dans votre bureau.

Bien, si je puis prendre congés. Je parle trop des fois, excusez moi. Je vous fais perdre vôtre temps.


Ephear se releva, remercia la Doyenne par une nouvelle courbette, oublia les sourires. Il referma lentement la porte derrière lui pour aller récupérer son engin de guerre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Stilton

avatar

Nombre de messages : 994
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Entretien privé avec la Doyenne.   Mer 10 Aoû 2011, 20:01

La formation est ouverte à tous.
Je conseille d'être baptisé et d'avoir suivit un Séminaire primaire.
Mais la formation est ouvert à tous.


Puis vint le sujet Odoacre.

En fait non il n'y a pas d'héritage pour l'église.
Quand à l'inquisition et oui il obéissait aux ordres car il n'avait pas le choix.
Maintenant je ne dis pas que c'était de gaité de coeur et à vrai dire je n'en sait rien.

_________________

Elisabeth Stilton de Lasteyrie - Blonde de 16 ans - Maman d'un petit garçon - Veuve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephear

avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Fécamp
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Entretien privé avec la Doyenne.   Mer 10 Aoû 2011, 22:42

Ephear refermait la porte et entendit à ce moment là Maître Stilton préciser les choses.
Il rouvrit la porte complétement en écoutant.


Merci pour vôtre conseil Dame Stilton, j'aime bien ce genre de conseils.
Ils sont parfois plus appréciables que des affirmations.
Excusez mon attitude, je suis un peu mal à l'aise en ce moment.


Il sourit, il souhaitait que ça fasse sourire. Il ne pouvait pleurer là, devant elle.

Non, je ne suis pas enceinte d'Odoacre. Aristote a eu pitié.
J'y vais Maître Stilton, encore merci de m'avoir reçu icelieu.


Il s'effaça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien privé avec la Doyenne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien privé avec la Doyenne.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'un renseignement sur World Of Warcraft
» demande d'entretien avec le conseil
» [RP] Entretien avec le consul Martin_tamarre
» Entretien avec le diable ( PV J.Lennon)
» Entretien avec Rouletabille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aile Est : Université - Bureau des professeurs et du doyen :: Bureau de la Doyenne : Elisabeth Stilton-
Sauter vers: